a01.gif
S'encorder Assurer Grimper en tête La gestuelle Le rappel Le relais Sécurité S'entraîner Liens
Astuces



  • CONFECTIONNER UNE LONGE pour se vacher et descendre en rappel (Image_1) :

Utiliser de la corde dynamique (plus sûre que la corde statique). La corde statique (idem pour les sangles) imposera un choc violent aux éléments du relais en cas de chute, même de faible hauteur. Cela ne devrait pas arriver en théorie puisque la longe devrait rester en permanence sous tension; sauf  qu'en pratique, on peut observer que pour des raisons X ou Y, cette règle n'est pas toujours scrupuleusement respectée.
A titre indicatif, la longe "No Mad" manufacturée par Millet est constituée de corde dynamique.
Ceux qui se vachent avec de la corde statique de 8mm ou une sangle statique savent qu'ils doivent rester parfaitement rigoureux en toutes circonstances.

Pour réaliser notre longe, il nous faut 2,5 mètres de corde dynamique de diamètre 8,6 mm à 9,1 mm puis "tricoter" un noeud de pêcheur double à l'extrémité pour fixer un mousqueton (un noeud en 8 ou une simple queue de vache conviennent aussi), un noeud en 8 directionnel, et finalement un noeud en 8 pour fixer la longe au harnais. Il est important de bien serrer les noeuds.
Le noeud Romano plus simple à réaliser sur une longe peut remplacer le noeud en huit directionnel, mais je préfère ce dernier qui est légèrement moins encombrant : Photo comparative
Réalisation d'un noeud Romano à partir d'un noeud en 8 double : Photos
Réalisation d'un noeud Romano en pleine corde : Photos
Image_1
Longe%20dyn.JPG
Image_2
N8directionnel1.JPG
N8directionnel2.JPG N8directionnel3.JPG
N8directionnel4.JPG N8directionnel5.JPG
a01(1).gif Retour au début de la section

  • Descendre en rappel sans descendeur :

Se reporter d'abord au lien "le rappel" pour la pose du rappel.

Vous avez laissé tomber ou avez oublié votre plaquette frein ou votre descendeur. Il vous reste 1 mousqueton à vis ou 1 dégaine, c'est tout bon pour descendre en rappel ; ne pas oublier de faire 1 noeud sur chaque brin, à environ 2 mètres de chaque extrémité. Utiliser un autobloquant pour s'auto-assurer.

Vous pouvez aussi ne pas descendre en rappel mais en automoulinette si le relief ne menace pas de détériorer la corde.


  • Avec 1 mousqueton à vis  :

Faire simplement un 1/2-cabestan sur le mousqueton à vis fixé sur le pontet de votre harnais (Image_7_ci-contre). Toujours positionner le doigt du mousqueton du coté opposé à la main qui freine la descente pour éviter le frottement de la corde sur la molette de vérouillage du mousqueton.
Utiliser de préférence un mousqueton à vis type HMS.
Image_7
demicabmv.JPG


  • Avec 1 dégaine :

Récupérer les 2 mousquetons de la dégaine. Faire un 1/2-cabestansur 1 mousqueton fixé sur le pontet de votre harnais. Passer le 2ème mousqueton dans le 1/2-cabestan existant puis dans le pontet du harnais (Image_8). Toujours opposer les ouvertures des 2 mousquetons.

Cette technique n'est pas réalisable avec une corde à simple qui a un diamètre supérieur à 9 mm car le 1/2-cabestan avec les 2 brins est trop volumineux.
Dans ce cas : Faire un rappel bloqué avec la corde à simple (Image_9)et descendre en rappel sur le brin bloqué (Image_10). Mais là, il faut 1 mousqueton à vis supplémentaire pour bloquer le rappel.
  Vérifier impérativement d'avoir posé le rappel sur le bon brin avant de se dévacher (Image_9).

 Image_8
demicab2m.JPG
Image_9
rappelbloq1.jpg
Image_10
rappelbloq2.JPG
a01(1).gif Retour au début de la section
  • Descendre en AUTO-MOULINETTE :

Comparée à la moulinette, l'automoulinette divise par 2 les contraintes supportées par la corde. La corde risque tout de même de s'abîmer en frottant contre le rocher lors de la descente ( le rappel ne présente pas cet inconvéniant ).Ne pas oublier de faire 1 noeud à environ 2 mètres de l'extrémité du brin libre. Utiliser un autobloquant pour s'auto-assurer.
1 extrémité reliée au harnais par un noeud d'encordement (ci-dessous, un noeud en 8 ), récupérer les 2 mousquetons de la dégaine.
Avec le brin libre, faire un 1/2-cabestan sur un mousqueton fixé sur le pontet de votre harnais.
Passer le 2ème mousqueton dans le 1/2-cabestan existant puis dans le pontet du harnais en respectant l'opposition des doigts d'ouverture.
automoul.JPG
a01(1).gif Retour au début de la section
  • Assurer son second en mode auto-bloquant sans plaquette :

Il existe différents noeuds auto-bloquants réalisables avec des mousquetons pour assurer un second.

On peut citer :
- Le noeud Lorenzi film1.jpeg(1Mo) : Facile à exécuter, mais difficile à débloquer sous charge.
- Le noeud de coeur film1.jpeg(0,7Mo) : A peine moins facile à réaliser que le Lorenzi, mais également difficile à débloquer sous charge.
- Le noeud Rémy film1.jpeg(1,8Mo)(version 1/3) : Impossible à débloquer sous charge (peu d'intérêt sauf pour équiper en remplacement d'un grigri).

- Le noeud va-et-vient : Ce noeud est déblocable sous charge, d'où son intérêt. Ci-contre un descriptif en 3 photos du noeud va-et-vient. =>

La première photo représente le noeud en  => positiond'assurage auto-bloquant.

Il est important que le brin du côté second de cordée sorte  vers l'avant du mousqueton arrière. Sinon il peut y avoir des problèmes de blocage avec des cordes fines et/ou des mousquetons de forte section.


Déblocage sous charge afin de descendre le second :

1). Passer une boucle dans le mousqueton comme ci-contre =>
2). Passer un mousqueton dans la boucle.
3). Tirer sur le brin libre pour resserrer la boucle sur le mousqueton.
4). Tout en maintenant le brin libre tendu, faire levier avec le mousqueton pour basculer en mode frein.

dangermort.gif
Attention
!
:
Au moment où le noeud passe du mode auto-bloquant au mode frein, le brin libre doit être solidement maintenu pour empêcher la chute du second.
Pour garantir la sécurité il est nécessaire de fixer le brin libre.
Il est préconisé de faire un noeud de cabestan sur un mousqueton à vis fixé au pontet du harnais.

Vidéo du noeud va-et-vient film1.jpeg(1,1Mo)
va-et-vient1.JPG

va-et-vient2.JPG

va-et-vient3.JPG
a01(1).gif Retour au début de la section

Augmenter le freinage pour redescendre son(sa) partenaire en moulinette

Cette "astuce" permet d'augmenter très efficacement le freinage de tout système d'assurage, mais est particulièrement intéressant pour compenser cette insuffisance du grigri. C'est à la fois plus confortable et plus sûr, car cela permet d'utiliser le grigri en mode
on/off :
Le grigri est débloqué en tirant la manette à fond de la main gauche et la vitesse de descente est contrôlée uniquement avec la main droite qui tient la corde. Cela supprime complètement cet "effet de pompage" pas toujours facile à contrôler et limite dangereux.
FreinerGrigri.jpg
a01(1).gif Retour au début de la section